Accueil > Autre > Courriers en provenance du Gabon transmis par 1 des 3 du Gabon

Courriers en provenance du Gabon transmis par 1 des 3 du Gabon

18/09/2010

1er message du 14 septembre:

Bonjour, Mr.

Involontairement le silence s’est installé entre nous. Depuis, je n’ai plus de vos nouvelles. Malgré le feuilleton Plysorol, j’espère que vous allez bien, votre famille aussi…
Je viens juste briser le silence. Nous sommes un peu déboussolés suite aux nouvelles de Plysorol et les déclarations de WU qui nous fait croire et ce depuis 2009, que ce qui se passe en France ne touche pas les filiales gabonaises. Nous l’avons interpellé jeudi dernier dès l’annonce de la liquidation. Il nous a réafirmé que le capital de Pogab est autonome, c’est pourquoi notre activité continue, etc… son chef du personnel a accordé un interview au journal L’Union de ce jour, à la Une, en réitérant les propos de Mr Wu du jeudi dernier lors de la réunion.
Nous attendons vivement l’arrivée des administrateurs.
Bien à vous

2ème message du 17 septembre :

Bonjour, Mr

Nous avons été conviés à une réunion par note circulaire le jeudi 16 sept à 15h00. l’objet de cette rencontre est une information suite à la décision prise par « la Direction Générale » chinoise qui a opté pour transférer tout le personnel de Leroy Gabon à Pogab.
Affaire à suivre

3ème message du 17 septembre :

Dernière dépçeche

Un vrai casse-tête chinois

En juillet , pendant le redressement judiciaire, François Wu « Directeur » de LeroyGabon/Pogab a ordonné à Mr Alain Mba nzé ( chef du Personnel) de recruter plus de 120 agents (CDD) pour renforcer les équipes existantes. ce recrutement cachait plusieurs facettes que nous découvrons au fil du temps.
Déjà, malgré le redressement de Plysorol, Mr WU a toujours clamé haut et fort que ce qui se passe en France ne concerne pas le Gabon. D’où notre interrogation de savoir la position des filiales gabonaises vis-à-vis de Plysorol. Toutes les transactions de transfert opérées par les chinois sont illégales. Nous le savons. voilà pourquoi il a décidé de muter tout le personnel Leroy gabon à Pogab dès le 1er octobre 2010.
Samedi 18 septembre à 9h00, une assemblée générale aura lieu à l’usine Pogab. Motif: dès le mardi 21 septembre 2010, un groupe de 100 salariés de Pogab, pour la plupart des CDD, iront faire un sit-in devant le Ministère du Travail et celui des Eaux et Forêts du Gabon à Libreville, vêtus des tee-shirts avec des pancartes pour soutenir les chinois. Pourquoi faire tout ça ? Ils ont transférés le matériel roulant, les stocks des magasins, etc… pour laisser une coquille vide. L’arrivée d’un nouveau repreneur ne sera pas aisée. Vite Mrs les administrateurs, faites un tour à Libreville pour faire l’inventaire des filiales Plysorol. Affaire à suivre…..

4ème et dernier message du 17 septembre :

Bonjour,

Je ne peux même plus écrire sur infoply, nos disques durs sont visités tous les jours.
Vous pouvez m’appeler ou faire copier-coller mon précédent message sur infoply ou autre organe visité par les administrateurs.
Les chinois utilisent un bouclier humain pour distraire les autorités gabonaises et retarder la procédure.

S.O.S les ouvriers de Pogab sont instrumentalisés par les chinois.
Où sont-ils passés ?

Publicités